« Seniosphere ouvre un bureau à Tokyo | Accueil | Le plaidoyer d'Alma Adilon Lonardoni - Analyse de vos commentaires »

18 février 2012

Plaidoyer pour les personnes agées par Alma Adilon Lonardoni

Il y a longtemps que je n'ai pas été aussi émue par un plaidoyer, un discours. En général, ils sont sans ame, sans souffle. J'ai été abasourdie par le plaidoyer d'Alma Adilon Lonardoni pour les personnes agées. Elle est bluffante! Elle est d'une maturité incroyable et n'a que 16 ans! Je vous laisse l'écouter.

 


Il fait si bon vieillir... par MEMORIALCAEN

Il est possible d'augmenter la bientraitance dans les Ehpad. Simuler le vieillissement, comme nous le faisons chez Seniosphere lors des formations, permet au personnel de maison de retraite de mieux comprendre les besoins de nos ainés. Et donc de diminuer la maltraitance involontaire. voir ici

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341f2ee353ef016762921b21970b

Listed below are links to weblogs that reference Plaidoyer pour les personnes agées par Alma Adilon Lonardoni:

Commentaires

Très très bien,et très réaliste, mais je pose une question: Pourquoi messieurs les médias, qui crient au scandale pour soit disant une liberté d'expression qu'on leurs enlèvent, ne se font pas fait le relais d'une telle plaidoirie, et que l'intervention si émouvante de cette jeune personne ne soit pas passée à la télé devant tout le monde. POURQUOI?????

Entendre une jeune de cette âge discourir ainsi sur la vieillesse m' a laissée pantoise .
Des arguments si réels , des faits qui se voient journellemenr sans que personne s' en étonne et tant et tant de choses si bien dites et de plus ; sans papiers .

C' est plus qu' un bravo que vous méritez Mademoiselle , vous savez faire écouter votre auditoire tellement vos paroles sont prenantes. Mes félicitations . Bertorelle .

Oui effectivement, c'est indigne de traiter ainsi les personnes âgées dépendantes. Mais n'est-ce pas le résultat logique d'une société qui prêche de "ne pas mourir" plutôt que de "vivre"? Si la nuance vous échappe, reportez-vous au chapitre sur la mort du livre www.respectetverite.org.
Cette jeune personne pleine d'idéal a une belle force de conviction, mais quand elle mentionne ces "vieux" amérindiens qui enseignent, transmettent, etc, ce ne sont pas des vieux incontinents rongés par alzheimer ou parkinson. Ce ne sont pas des vieillards dépendants condamnés à une survie indigne dans un corps en dysfonctionnement. Leur tradition est que le vieux qui ne se sent plus en état de s'assumer, part pour la "dernière chasse" trouver la mort sans demeurer un poids pour ses proches. Il ne craignent pas la mort parce que leur société les y prépare, en y portant un autre regard que celui nihiliste de nos traditions matérialistes. Alors avons-nous les bonnes valeurs?
Cette jeune dame fustige les considérations budgétaires. Combien est-elle prête à payer de ses futurs revenus pour donner toute l'assistance nécessaire à la survie inévitablement indigne de corps plus ou moins grabataires où la conscience ne peut que s'étioler? Parce que si les moyens manquent, ce n'est pas faute pour les institutions de vouloir en fournir. La vieillesse, avec tous les aspects santé afférents, est un business lucratif. Très lucratif. Alors si ces établissements pouvaient facturer davantage au nom de meilleurs services, ils ne se gêneraient pas de le faire. Ce sont donc les ressources qui manquent, notamment au niveau du montant des retraites. Mais il y a tellement de gens en pleine santé qui sont en retraite que comment voulez-vous leur donner à tous tous les moyens nécessaires pour payer les personnes qui les prennent en charge? Une fois à la retraite, l'individu est mis sur le côté de la société, juste bon à dépenser sa retraite en voyages ou services à la personne, peu se lançant à se rendre utile dans des associations. Alors n'y a-t-il pas aussi matière à revoir ce principe de la mise à la retraite qui marginalise et écarte de la société ce que nombre de personnes âgées ont à proposer? Là encore, le livre www.respectetverite.org adresse cette question au chapitre de la retraite.
Et que dire de cette société qui vient saisir le maigre salaire d'une jeune femme ayant enfin trouvé un emploi sous prétexte que la maigre pension de sa grand-mère ne permet pas de payer la prise en charge de son alzheimer en établissement spécialisé? Qu'en pense-t-elle notre jeune oratrice, qui découvre ses émotions mais est loin de connaître encore toute les aberrations de notre société?
Alors oui, ce plaidoyer est bien tourné. Mais comme trop souvent, il ne prend pas en compte la globalité du problème, se bornant donc à chercher à émouvoir sans comprendre toute la problématique.
Il faut penser plus profondément pour trouver des solutions réellement humaines.

cher philippe granger, cette jeune fille parle avec ses tripes, et sans lire quoi que ce soit, et elle est sûrement prête "à payer de ses futurs revenus",plus que vous ne croyez...Effectivement, c bien tourné...J'espère aussi que vous ne faites pas que penser, et faire, par deux fois , référence à un livre, suffit-il ???
Cordialement,


Je dit bravo à cette jeune fille qui ose enfin dire se qui se passe dans certaine résidence pour personne âgée j'aime son sans froid et sa détermination elle ferait une carrière politiquement parlent fabuleuse attention messieurs et mesdames la jeunesse arrive et elle est determiné. Encore bravo mademoiselle .

Bravo, mille fois bravo Mademoiselle, mais croyez vous que cela changera quel que chose dans ce monde pourri par l'argent, l'appât du gain ou tout doit être rentable!?Moi je suis pessimiste de la suite, malheureusement rien ne changera en ce bas monde et il y aura encore des personnes agées maltraitées dépouillées de tout leurs biens!

merci pour ce témoignage !!!!
pour défendre la même idée , une réunion d importance aura lieu le 19/3 à l 'espace Faubourg sur ce sujet grace à Danièle Rousseau
avec le livre de Catherine Sarrazin "tu verras tu seras bien " ed Yves Michel dont j ai écrit la post-face

Si cela vous interresse signalez le moi ! quatremer@cegetel.net

Cordialement à tous !
Dr Odile OUACHEE


Merci Alma.

Nous vivons en effet dans un monde de fous. J'ai 42 ans, et bien que j'essaye d'y aller de ma petite contribution positive, pour l'essentiel il faut bien avouer que je participe aussi au système. Nous devrions tou(te)s nous indigner, et construire des alternatives, chacune et chacun à notre niveau, si petit soit-il.

Nous avons besoin de transformer radicalement nos valeurs, notre mode de vie, notre coeur.

Merci Alma de parler avec ton coeur, de parler vrai, de parler juste. Puissions-nous toutes et tous oser cela, et "marcher notre parole" (çàd mettre en pratique).

bravo magnifique ;réalité


Que vos remarques sont BELLES, Vous, qui êtes JEune (16 ans)
Quelle maturité d'esprit...et surtout Quelle générosité de votre part...
Vous ne savez ce que vous me faites plaisir, à lire vote
réflexion sue l'Homme au déclin de sa Vie...

MERCI Chère Alma, je vous souhaite une Belle VIE. Simone

J'ai été très touché par cette plaidoirie. Elle m'a beaucoup interpellée et m'a renvoyé à l'expérience que j'ai pu vivre auprès de personnes handicapées. J'ai retrouvé toute cette souffrance dans les institutions ou j'ai travaillé et qui regroupent des enfants ou des adultes handicapés dans des "établissements spécialisés" !
c'est la même image que nous renvoie cette société qui ne supporte pas la moindre différence et ce sont toutes ces personnes dites différentes qui en souffrent.
Merci de réveiller les consciences . Christine

Savez vous que les vieux meurent d'indifference
D'une fête oubliée,d'une lettre attendue
Savez vous que les vieux meurent de votre silence
D'un haussement d'épaule,d'une adresse perdue
Savez vous que les vieux vous ont donné la vie
Et bercé votre enfance et consolé vos pleurs
Soucieux de vous apprendre ce qu'ils avaient appris
Ce n'est pas de l'argent dont se nourrit le coeur
Il entrave la marche,aveugle et asservit
Mais c'est dans la douleur qu'on en connait le prix
Savez vous que les vieux vivent leurs derniers jours
A chercher une main,un sourire,un regard
Appelant ,inlassables vos noms dans leurs mémoire
Meurtris de n'avoir su mieux vous parler d'amour !
mamic 02 2012

Je remercie de cette pensée.
Mais franchement encore une fois on met en exergue les mauvais ! et on généralise bien que cette jeune dise le contraire.
Un peu énervant en reconnaissant toute fois la qualité de la prestation oratoire.
Et puis quelle solution apporte t elle a toutes ces interrogations. C’est gentil et bien vu de demander que la société devrait revaloriser la personne âgée. Mais cette personne âgée que nous deviendrons tous, que peut ou que veut elle apporter à cette société qui la rejette ? quand vous entendez les résidents dire, « laissez nous tranquilles , on en a assez fait, maintenant le calme avant tout ! « peut on être au calme et participer a cette société emballée ?

Entendra t on un jour quelqu’un non professionnel vanter le bien être des « rares » personnes âgées satisfaites de leur sort en ehpad ?

Critiquer le lucratif pour soigner les pers âgées, soit mais combien de bénévoles sont prêts à sacrifier leur vie pour aider ? que la valorisation en bourse soit excessive, je l’admets, mais le nerf de la guerre, n’en déplaise à Alma, c’est bien l’argent . et pour mettre « plein de personnels « autour de la pers âgée il faut bien motiver le soignant par quelque chose. Et comme la prise en charge gouvernementale n’st pas au rendez vous, il faut bien que des commerciaux se chargent du problème. Tout n’est pas ni noir, ni blanc le gris existe mais à 16 ans on tranche dans le vif sans se rendre compte que certains font l’effort, avec leurs moyens, de travailler au mieux être des vieux.

Merci encore de cette info et continuez a œuvrez pour la bientraitance, demandez donc à Alma de venir vous aider pendant ses repos, au lieu d’écrire de beaux textes provocateurs !
Cordialement
C.ROGER

J'ai bien connu le contexte en travaillant en EHPAD comme animatrice... Je devais même animer les murs et le personnel ... Aucun soutien, grande solitude, si peu de moyens ...
Animation = vitrine bien souvent et où l'on dépose les 'objets' encombrants ...
Je suis partie au risque d'y laisser ma santé, malgré mon engagement et l'intérêt pour le métier...
Oui je dénonce aussi le manque de moyens, la politique du chiffre, l'épuisement du personnel...

Seul l'acte valide la parole.

La parole, quand j'abandonne tout ce qui n'a plus de sens, le rend parfois en touchant par sa cohérence, cette part irréductible de dignité portée par chacun et à laquelle il est bon de se connecter, car là il n'y a rien à "sacrifier".

Mais le temps nous est pris, rare sont les parents qui ont le temps de vraiment élever leurs enfants et ensuite le temps de s'occuper de leurs parents, car effectivement c'est une question de société où les familles sont éclatées alors que ce sont elles les premières cellules de cette société qui va décidément si mal qu'ouvrir les yeux sur les souffrances que nous endurons est assez violent pour le refuser et préférer agir ainsi selon ces normes, non-conscient.

Bravo mademoiselle !
"Quand je cesserai de m'indigner, j'aurai commencé ma vieillesse" disait André Gide
Indignez-vous et, quand vous en aurez les moyens, agissez pour que cela change. Il ne faut pas être Maire ou Ministre ou Président pour faire changer les choses: chacun peut oeuvrer là où il est en utilisant les dons qu'il a reçus.
Je vous le souhaite pour toute votre vie.
Michel Jehaes, 64 ans, médecin généraliste et médecin coordinateur de maisons de repos.

magnifique tellement vrai je suis moi meme avs a domicile j'ai eu l'occasion de faire des stages en maison de retraite et j'ai percu tout ce que vous denoncez. Felicitation melle et merci pour eux de tant d'egards et de respect. Continuer nous avons besoin de personnes comme vous pour qu'enfin nous prenions meilleurs soins de nos personnes agees.Martine Cavalere

Merci pour nos parents et grand parents, trop souvent maltraité par du personnels des maisons de retraite. Ce discourt montre une grande maturité de l'oratrice. Merci pour nous aussi qui ne manquons pas de veillir.
Nicolas.

très beau texte! qui l'a écrit ?

Chapeau pour ce discours d'une jeune personne.

Bonjour, j'ai regardé avec attention, la vidéo d'Alma, et me suis retrouvée (aujourd'hui) dans ces propos. Je suis heureuse que vous ayez une magnifique "porte-parole" jeune et humaine... J'ai 41 ans, et je vous partage un témoignage que j'ai transmis à une amie de 60 ans : Il y a trois semaine (5 fév 2012) j'ai fait un soin. Un soin à domicile, je vais de temps en temps soulager une petite dame de de 80 ans et hier, j'ai ressentis beaucoup d'amour, d'humilité, comme si ce corps était précieux... se fut une sentiment merveilleux - Laure

Bonsoir , je suis très émue par votre intervention humaine et divine qui nous rappelle une réalité qui nous touche tous .Aujourd'hui mon père âgé de seulement 60 ans attend depuis maintenant plusieurs mois dans une maison médialisé son arrivée dans un epahd et il y passera sans doute plusieurs année étant donné la maladie qui l'affecte ,mais oui c'est un être humain et qui a droit au respect et à la dignité.Je précise que là où il se trouve les soins de nécécité première sont médiocre.Par contre bel enthousiasme du responsable de service et docteur qui les faisait chanter avec d'autres membres du personnel,avec coeur.
Merci pour le courage, l'authenticité,l'audace et bravo pour oser prendre votre vrai pouvoir ,celui d'un être sincère qui va pouvoir révéler aux autre enfin notre vrai nature et nous rassembler, car c'est ensemble que nous pouvons construire ce nouveau monde et enfin nous redresser! Merci encore merci et bonne continuation!!!Puisse Monsieur Sarkozy vous entendre !!!

Aussi nous avons un groupe de Musique et nous proposons des interventions dans les maisons de retraites et c'est quand même incroyable sur toutes nos propositions dans tout type de maisons nous n'avons eu que deux réponse et une a donné suite.
N'ont ils pas droit à cette musique qui leur donne le sourire je vous l'assure çà leur fait du bien! pour l'avoir vécu avec eux! Mais cette fois là c'était gratuit nous nous étions proposé bénévolement et nous le referons mais c'est aussi notre métier et je crois qu'il est temps vraiment que l'art et le bien qu'il procure puisse aussi retrouver son vrai pouvoir! Merci
Si une personne intéressé par notre proposition de musique pour une maison de retraite veut nous contacter nous sommes donc el'Aïma chant danse et musique de l'Ame et voici notre site www.el-aima.com à faire circuler pour info si le coeur vous dit.

...Je viens de recevoir le lien de ce beau et si émouvant discourt ..si réaliste que la boule qui est dans ma gorge m’empêche de respirer!je suis devant mon ordinateur..dans ma boutique "de services à la personne" et mon dieu comme chacun de vos mots me sont familiers!le civisme,l'altruisme,la bonté..à oublier comme ttes ces personnes âgées! j'ai fais du porte à porte pour une société et il est incroyable le nombre de personnes âgées , seul chez eux également oubliés par les enfants,la famille...BRAVO pour ce plaidoyer melle Alma-Adilon-Lonardoni!!!!!!

Bravo mademoiselle !! tout votre commentaire n'est que le sommet de la dure réalité, j'ai 65ans , mes deux parents admis dans un ehpad pas trop grand ! donc encore un peu humain puisque nous allons leurs rendre visite régulierement; mais tous les autres qui sont seuls?? a qui personne ne parle !! parce qu'ils n'entendent plus;; ou qu'ils ne comprennent plus ce qui leurs arrivent; oh! croyez que nous avons du souci a nous faire de ce que sera notre viellesse!!

TOUT SIMPLEMENT MERCI, merci de nous ouvrir les yeux que l'on veut trop souvent garder fermés et de nous rappeler notre médiocrité qui se complaît dans cette société de consommation et de marché qui ne laisse aucune place à la non performance, à la différence et enfin aux laissés pour compte, à tous ceux qui n'ont pas ou plus la chance d'être au top, dans le moule comme on dit.
Il ne faut pas se leurrer, nous ne faisons que répondre à une loi naturelle qui veut que seuls les plus forts s'en sortent.
Ce n'est que de la sélection naturelle et nous faisons partie du règne animal même si on le dit EVOLUE (si évolué que ça ?).

Comme elle a raison cette jeune femme. Même au Québec nous vivons ce grand problème.Malheureusement nos gouvernements ne s'occupent pas assez de nos ainés,ils sont parkés dans le corridor et vivent leurs solitudes et leurs souvenirs dans l'ombre !!!

Oui, que cela nous fasse réfléchir : que pouvons-nous faire, chacun de nous, en notre âme et conscience,suivant nos moyens propres, pour améliorer les conditions de nos parents, grands-parents, les personnes vulnérables en général, sans nous laisser aller à pointer du doigt les manquements de l"autre", peut-être pour ne pas avoir à faire face à notre propre responsabilité, si minime soit-elle...
Il va sans dire que nos dirigeants ont une responsabilité qui va au-delà de leur petite personne et il est urgent de les choisir en conséquence. Cela aussi est de la responsabilité de chacun.

Cette jeune Alma est déjà une GRANDE DAME et il est temps que les médias sérieux s'y intéressent! Tenir un tel discours sans support est "outstanding" et en dehors de Barack Obama, peu de nos hommes ou femmes "d'Etat" peuvent se targuer de s'exprimer aussi clairement, aussi longtemps et avec autant de sagesse.

c'est une honte de dire que les personnes âgées dépensent leur retraite en aide à la personne et en voyage et qu'elles ne font pas de bénévolat. Ceux qui s'expriment de cette façon ne vont jamais dans une association humanitaire, syndicale, sportive ou autre, autrement ils se rendraient compte que les encadrants sont très souvent des personnes de plus de 70 ans qui se rendent utiles à la société en général et à leurs familles en particulier en gardant les petits enfants, en aidant financièrement ceux qui sont étudiants au détriment de leur propre confort

Bravo et merci pour ce message!! Il faudrai d'être publié par tous les médias; qu'il soit porté à l'écoute du plus grand nombre. C'est mon souhait, mais certainement de beacoup de personnes.

Vous tous qui trouvez ce discours si beau et en particulier vous,Alma, combien avez- vous de grands- parents qui se languissent en maison de retraite,Epad et autres établissements pour personnes âgées?
Ce n'est pas l'Etat qui a mis vos parents ou grands-parents en établissement,ce sont leurs enfants et petits-enfants,ceux-là même qui font de beaux discours,critiquent la société,se plaignent de la maltraitance des personnels soignants.
Qui vous demande de placer vos aïeux ?
Qui ne s'occupe pas de ses parents?
Qui remplit le dossier des résidents pour les mettre en établissement?
Qui oublie qu'il a des parents en établissement?
Mais qui se précipite pour récupérer l'argent, les biens?
Arrêtons de rendre la société responsable de tout.
Regardons notre égoïsme en face.

je suis très fier de ce discours,et je compte faire plus de scandale que celui de la jeune fille,les humains ont perdu les valeurs morales à cause du capitalisme,nous devons tous savoir que la vieillesse est une étape que nous sommes tous obligés de traverser.le minimum de respect envers les personnes agées serait qu'un souffle d'amour et de consideration,ce ne sont pas des jouets d'expositions,mais nos très chers parents,N'OUBLIER PAS

Concernée directement par ce merveilleux discours auquel j'adhère entièrement mais
heureusement tous les EHPAD ne sont pas ceux décrits ici. Nos parents sont particulièrement pris en charge dans l'établissement où nous les avons "placés" SANS AUCUNE AUTRE POSSIBILITE par ailleurs,et loin d'attendre leur succession qui sera par ailleurs absorbée en totalité par Le conseil Général du département donc l'état , créancier prioritaire ,(y compris biens mobiliers et immobiliers dont ils nous avaient pourtant fait don déjà!)nous participons financièrement, nous leurs enfants, à leur "hébergement" et nous continuons à leur apporter toute notre attention (malgré l'éloignement relatif 100kms)par nos visites régulières et nombreuses entre autres de tout le confort et tout l'amour qu'ils nous apporté et que nous leur rendons si justement
Je partage donc entièrement ce discours qui me touche particulièrement mais attention à la généralisations des faits (même si il y en a encore beaucoup et TROP qui effectivement sont tels)
BRAVO mademoiselle de dénoncer effectivement cette triste réalité néanmoins quand elle est de circonstance et merci aussi aux établissements qui au contraire ne se substituent
pas à leur rôle même si bien sûr le problème du manque de personnel est présent partout , ceci est la responsabilité de l'état et les élections sont proches pour juger de la parole de ceux qui ne ne l'ont pas tenue à ce sujet donc !

Merci Alma

A qui le dire,
quand j'allais voir ma tante en maison de retraite, ces regards, ces fauteuils, cette absence de sens.... une bonne maison de retraite me disait-on... Je n'ai jamais pu en sortir sans pleurer. Les voir comme ça, comme elle le décrit, cette jeune femme. Et en même temps, une telle vie à assumer, la mienne, sans détails, lourde à porter, je ne pouvais rien faire d'autre que de l'y laisser. J'ai maintes fois rêvé qu'on invente autre chose. Que les vieux puissent se regrouper dans des villas avec partage de personnel, intégrés dans un village, qu'on invente des lieux humains et pas des hôpitaux mouroirs... la sécurité ne doit pas sacrifier le droit à un environnement humanisé. Elle me disait ; ma tante "toutes ces choses que je n'ai pas faites, que je n'ai pas vécues, que j'ai faites et que je n'aurais pas du faire, et qu'on m'a faites surtout, elles m'embêtent. Alors je leur dis "allez vous en !" et après tu vois Alice, après c'est comme un trou noir il n'y a plus rien je suis tranquille... Alzheimer a frappé et personne ne peut assumer. J'ai très honte de cette société où je vis qui se dit civilisée... car j'ai grandi en Afrique et là bas, on ne fait pas cela aux vieux. "Le vieux" est un terme honorifique, il représente la sagesse. Mais c'est vrai qu'avec cette maladie, on n'a rien trouvé d'autre, pour ne pas qu'elle se mette en danger, alors que nous travaillons tous. Je n'ai à déposer ici que des rêves d'autrement sans savoir où sont les moyens de le faire.

Merci et Bravo, Mademoiselle. Je vous dis Mademoiselle et non Madame car je suis un Papy de 70 ans, ancien instituteur de la "vieille école". Merci, car vous parlez au coeur de chacun des êtres humains qui vous écoutent, quel que soit leur âge. Dommage que ce message et ce témoignage n'aient pas été diffusés sur les différents médias qui auraient pu en augmenter encore la force dans l'espoir qu'ils puissent faire évoluer les situations. Enfin, Bravo pour votre aisance à utiliser aussi bien notre belle langue française.

C'est tellement bien pensé et bien exprimé, Quel témoignage sur la grandeur de la nature humaine
Merci à vous , qui savez donner des leçons d'humanité à notre pauvre société
Jean-Paul le 7 mars 2012

Respect pour cette jeune fille qui ose dire ce que beaucoup constatent mais ne veulent pas dénoncer.Respect encore à sa jeunesse;comme quoi les jeunes ne sont pas pourris,fénéants et ignards comme veut nous le faire croire le pouvoir en place et les médias à leurs bottes (voir les nouveaux chiens de garde)

C'est magnifique ce que cette jeune fille a dit. Tutrice légale de ma mère durant six ans, j'avais mis en place autour d'elle, des auxiliaires de vie, des aides-soignantes, et malheureusement plus tard, des infirmières. Je m'insurge actuellement contre des entreprises franchisées (commerçant) de Service à la Personne. En effet, celle que je connais, s'occupe de "personnes fragiles et dépendantes" avec un personnel qui n'a aucune formation, aucun diplôme dont la directrice ne respecte même pas le droit du travail et qui, lors d'un conflit avec une employée, harcèle les clientes en demandant à voir leur talon de chèque, ne leur envoie pas de personne pour les aider en représailles.
Je trouve inadmissible que ce style de commerce, ne soit pas contrôlé par les assistantes sociales et la DASS, ce qui ouvre la porte à tous les excès.

Bonjour Madame,
connaissez vous le site www.ledroitdesseniors.fr?
je pense que vous pouvez y trouver des informations concernant ce que vous pouvez faire contre cette société de services à la personne indélicate et qui devrait etre fermée. Cordialement - Cristelle

Mademoiselle,

Merci pour ce splendide plaidoyer en faveur du respect dont les personnes âgées devraient pouvoir bénéficier. Je pourrais écrire des tas de choses au sujet du respect que les jeunes témoignent vis-à-vis de leurs parents et des "vieux", mais je m'incline devant la beauté de votre discours. Chapeau bas Mademoiselle et respect aussi, vous en êtes bien digne. Permettez-moi de vous faire la bise (comme on dit chez nous en Belgique !).
Une grand-mère de 66 ans et des poussières, profondément émue.
Annemarie - Mamik.

Chapeau bas ! Cette jeune fille a ému toute une assemblée avec sincèrité, et, contrairement à nos politiciens, sans aucune fiche à lire. Souhaitons que sa génération grandisse avec la même conviction, le même respect et la même force. Merci Mademoiselle Adilon Lonardoni.

merci à cette jeune fille éveilleuse des consciences qui fait honneur à notre jeunesse comme à notre vieillesse à notre humanité essentielle celle qui seule peut sauver le monde

Chapeau bas à Alma. C'est une jeune fille remarquable et trop rare! Elle dit ce qu'elle pense avec ses "tripes" là ou d'autres ferment leurs bouches!! J'ai constaté de nombreuses anomalies dans certains établissements et Alma a mis le doigt où ça fait mal!!Dommage que les médias télévisés n'ont pas relaté ce discours,peut-être parce que c'est la vérité!!!En tout cas, merci à Alma pour ce discours franc et honnête et souhaite que la jeunesse prennent conscience de ce qui se passe en France. Grâce à Alma, nous pouvons faire avancer les choses. Merci Alma.

Sens de l'éloquence extraordinaire de cette jeune fille pour faire passer un message à l'endroit de nos élus. Merci Alma.

sincèrement touchée ......nous vieillissons TOUS chacun notre tour je pense aussi à mes grands parents et autres .......les larmes aux yeux j'ai terminé d'écouter ce récit ...........et ces maisons ..."closes "qui maltraitent "nos vieux " viellierons aussi et il sera trop tard pour se faire pardonner..........j'ai honte pour tous ceux qui ne comprennent pas combien on leur doit...A NOS VIEUX....

et combien de nos vieilles et de nos vieux peuvent encore s'offrir le luxe d'aller dans ce genre d'établissement? Que dire d'une société où même les mouroirs deviennent inaccessibles?
claude

Mademoiselle,

Je viens de vous écouter et j'en suis encore toute bouleversée, ayant été confrontée à ce "problème" de maison de retraite pour une parente récemment! Même si l'endroit qui nous concernait était très humain et bien tenu, je suis d'accord avec vous, la plupart du temps ce sont des "mouroirs"!

La vie s'allonge, s'allonge..... est-ce vraiment cela VIVRE à ce stade là?
Oui, toute personne vieillissante a droit à la dignité; à votre âge on a l'énergie de la révolte, si cela pouvait vous accompagner tout au long de votre vie. Merci!

Dans tous les cas, il fallait que cela fût dit. Encore bravo,
Mademoiselle et merci pour tous nos aînés (ées)

Aujourd'hui,les (vieux)sont un vrai buissness,jamais avant,personnes n'avaient construit de tels batiments pour accueillir toutes ces personnes soient disant pour leurs bien etre.Aujourd'hui une personnes agées est un emploi,une rentabilitées et non une personne qu'on accompagne vers la mort dignement et sans souffrance,je critique pas les personnes qui sans occupe mais les dirigent qui voit en eux ,une sourse de revenu,non négligable...
Arno

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Your comment could not be posted. Error type:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

A propos de Seniosphère

Seniosphere est un cabinet européen de conseil en stratégie et marketing sur le marché des baby boomers et des seniors. Seniosphere is a European strategy and marketing consultancy specialized on the baby boomer mature and senior market.

Pour nous contacter

Rechercher

Dernières notes

Catégories

Archives

Suivre et partager

Blog powered by TypePad
Membre depuis 02/2006